top of page
  • Photo du rédacteurElise

La diététique d'hiver selon la Médecine Traditionnelle Chinoise

Vous êtes nombreux à regarder de plus prêt votre assiette et à vous interroger sur les aliments de saison, leur nature, comment les intégrer au quotidien suivant qu’ils soient plutôt yin ou yang et au fonctionnement de la MTC.

Alors faisons ensemble un tour d'horizon des saveurs et aliments en Médecine Traditionnelle Chinoise... et retrouvez quelques astuces supplémentaires en fin d'article.




Selon certaines traditions, les aliments sont une source d’énergie qui selon leurs propriétés nutritives et thérapeutiques, ont aussi une capacité énergétique sur notre corps.

Par exemple en diététique chinoise, les aliments sont classés selon qu’ils sont plutôt yin, yang ou neutre. Cette classification dépend de plusieurs critères, comme notamment la faculté de l’aliment à faire monter, descendre, extérioriser ou intérioriser l’énergie.


Sūn Sīmiǎo (581-682), célèbre médecin de la dynastie des Tang disait : « Une alimentation juste entretient la santé et préserve des maladies ; elle permet de prolonger la vie ».


En hiver, le Yin est à son apogée. Cette saison invite à économiser au maximum son énergie, à privilégier le calme et le repos.



Pensez à la saveur salée


Comme pour chaque saison, une saveur va dominer et en hiver il s’agit de la saveur salée.

La diététique chinoise reconnaît cette saveur pour ses propriétés purgatives et laxatives. Comme celle-ci nourrit l’énergie des Reins, elle va protéger l’organisme contre les maux hivernaux et soulager certains troubles digestifs tels que la constipation.


Vous allez certainement me dire : Quels aliments dois-je donc ajouter à mes recettes d’hiver ?


Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi au menu des fêtes nous retrouvions : les huîtres, les crevettes, le canard ou encore les escargots ?


Bien entendu, vous savez ce qu’est la modération et comme toutes bonnes choses, il ne faut pas en abuser, surtout si vous cochez les cases de l’hypertension artérielle, troubles cardiovasculaires ou problèmes rénaux. Il existe d’autres saveurs également intéressantes à consommer en hiver.


En cette fin d'annéepPensez à agrémenter vos repas avec le litchi de saveur douce (permet d’harmoniser, d’humidifier et de nourrir le corps)

Quelques aliments d'hiver:

  • Les légumineuses : lentilles, haricots secs, pois chiches, soja

  • Les légumes racines : carottes, navets, potiron, topinambours, panais, pommes de terre, poireaux, choux raves, betteraves rouges

  • Les céréales : le sarrasin, le sésame, le seigle, l’avoine, orge

  • Les viandes : canard, porc, mouton

  • Poissons : crabe, crevette, huître, moule, poulpe, seiche

  • Fruits : pommes, châtaignes, fruits secs

  • Epices : gingembre, cannelle

N’oubliez pas de bien varier votre alimentation, en alternant de temps à autre : la viande de mouton ou la crevette pour tonifier le Yang, canard et oie pour nourrir le Yin par exemple.


Comment les cuisiner ?


Comme le mode de cuisson influe sur la valeur énergétique des aliments, cuisiner en respectant les modes de cuisson recommandés pour chaque saison est tout aussi important que le choix des aliments.

En hiver, la diététique chinoise préconise de faire cuire les aliments longuement, à feu doux. Les modes de préparation choisis doivent être de type "réchauffant" c'est à dire, à l’étouffée, au four, à la vapeur etc.



Noir c’est noir




Le Rein est l’organe associé à l’hiver et MTC, ce dernier est considéré comme la réserve fondamentale du corps. Il permet aux autres organes de puiser des ressources lorsque cela est nécessaire, c’est pourquoi il est primordial de le tonifier en cette saison.


Mettez des aliments de couleur sombre (haricots noirs, le sésame noir, les champignons noirs, les algues ou encore le café ou le thé puisque tous permettent de tonifier l’énergie.


Quels épices et plante en hiver ?


Certains épices et plantes sont incontournables pour donner de la saveur à nos plats en hiver car elles permettent de se protéger contre les maux qui perturbent notre bien-être durant cette période hivernale.


Quelques exemples :

L'astragale : fréquemment utilisée en MTC, elle possède d’excellentes vertus pour stimuler et renforcer les défenses immunitaires et pour tonifier le Qi.

L’anis étoilé : largement utilisée en cuisine asiatique notamment pour les plats sucrés, cette épice possède une action tonifiante qui agit contre la fatigue passagère à laquelle nous pouvons faire face en hiver.

Racine de Ginseng : très populaire en Occident où ses bienfaits ne sont plus à prouver, la racine de Ginseng permet d’augmenter les performances physiques et intellectuelles et de faire le plein d’énergie.

Le clou de girofle : plante réputée pour combattre les maux d’hiver grâce à leur goût puissant, les clous de girofle donnent une saveur unique à nos gâteaux. Ils peuvent être également employés pour parfumer le riz ou la viande. Ils échauffent le corps et fortifie les Reins.


Bien s’hydrater, même en hiver !


En hiver, nous avons tendance à moins nous hydrater, mais n’oubliez pas que boire de l’eau est indispensable et vitale. Assurez-vous de boire suffisamment d’eau ou optez pour des boissons chaudes comme les tisanes, infusions ou encore le thé afin de réchauffer le corps tout en l'hydratant !


Quelques astuces supplémentaires ?


Pour protéger les Reins durant l’hiver, la Médecine Traditionnelle Chinoise préconise la pratique du Qi Gong (l'un des 4 piliers qui doit être encadrée par un praticien en MTC), qui comprend des techniques et exercices spécifiques à la santé rénale et au corps de manière générale.

Certains massages peuvent aussi être effectués afin de tonifier les Reins.

  • En hiver, la priorité doit être donnée au calme mental, à la méditation et à la tranquillité. Notre esprit a aussi besoin de se reposer.

  • Le silence, comme celui qui émane des paysages enneigés, est à privilégier.

  • Dormir avant 23 heures est fortement conseillé. En effet, l’énergie des Reins se recharge entre 22 heures et 2 heures du matin. Par ailleurs, en MTC, on dit que les heures de sommeil avant minuit comptent double.

Il est également possible de booster votre immunité avec :

- Vitamine C naturelle (acérola)

- Vitamine D naturelle


Assurez-vous que vous ne faites pas de réaction allergique aux HE, en cas de doute demandez à votre médecin ou pharmacien.


Huile essentielle de ravintsara et/ ou de laurier noble dans de l’huile végétale et frictionner les avant-bras et les pieds (pour les tout petits augmenter la dose d’huile végétale).


Vous souhaitez des produits naturels de qualité et efficaces ?

Vous recherchez un praticien en Qi Gong thérapeutique ?

Besoin de conseils pour booster votre vitalité ?


Parlons-en!


46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page