top of page
  • Photo du rédacteurElise

Le collagène, molécule anti-âge mais pas que...


Le collagène c’est l’affaire de tous, pas seulement des sportifs de haut niveau ou des personnes ayant besoin d’un effet liftant du visage.

Il fait couler beaucoup d’encre ces dernières années, tant à la TV, dans les crèmes vendues pour un effet « anti-rides » couplé à l’acide hyaluronique, on en parle beaucoup dans les instituts de beauté, pour l'effet bonne-mine, mais très peu chez les praticiens de santé alternative et pourtant, son rôle est majeur.

Voyons cela de plus prêt.


Un peu d'histoire


Molécule découverte par Sainte Hildegarde Von Bingen (oui oui, nous sommes au XII ème siècle, je vous le dis toujours, je n’invente rien, tout est déjà dans les livres anciens), qui élabore un remède tout simple mais qui a nécessité de longs mois de réflexion et d’observation : c’est un bouillon.


Bouillon composé de pied de veau parce qu’elle sait que dans le pied de veau, il y a des os et des cartilages. En les cuisant lentement dans l’âtre, ils vont libérer des molécules naturelles aux propriétés anti-âge extraordinaires : des molécules de collagène.


Vous vous doutez bien qu’à cette époque Hildegarde ignore totalement le nom de la précieuse protéine. Mais toutes les personnes qui en boivent semblent alors rajeunir, comme si leur corps avait été plongé dans un bain de Jouvence !

Sous l’effet du bouillon, la peau devient plus ferme et tonique, les rides s’effacent, la chevelure gagne en volume, les maux de ventre disparaissent, la musculature se renforce…


Plus scientifiquement, qu’est-ce que le collagène ?


Le collagène est un type de glycoprotéine fibreuse insoluble formée dans le corps humais qui forme la base de tous les tissus conjonctifs fibreux dans le corps. Le collagène comprend 30% des protéines endogènes du corps (et est donc la protéine la plus abondante dans le corps).


La perte de collagène débute vers les 30 ans (oui c’est tôt)

avec une perte d’environ 1%/an.


Quelles sont ses fonctions biologiques ?


Elles sont diverses et variées, je vais juste ici vous exposer quelques unes de ses fonctions :


Il intervient dans le système cardiovasculaire, c’est lui qui constitue la base des tissus conjonctifs des parois des vaisseaux sanguins.

Il fournit de la forme, de la perméabilité et de l’élasticité aux parois des vaisseaux sanguins.


Les intestins deviennent poreux ?

Pensez au collagène ! Celle molécule naturelle, indispensable pour souder la muqueuse intestinale, empêche l’intoxication du sang et les inflammations à répétition.



Le collagène est essentiel à l’intégrité structurale des yeux, il intervient dans le système immunitaire, le système musculo-squelettique puisque nous l’avons dit au dessus il est le composant essentiel de tous les tissus conjonctifs : il compose les disques intervertébraux du dos, intervient pour la guérison des fractures, lie le cartilage osseux et la matrice (tissu qui entoure les cellules osseuses et contient les minéraux (calcium) et les fibres résistantes que l’on nomme : collagène)…


Il lie les tissus fibreux des tendons, compose les dents, constitue 70% du poids sec du derme.


Exemples de facteurs qui peuvent endommager le collagène


* Les glucides (oui le sucre++ cela ne fait pas que du mal à nos bourrelets)

* l’exposition excessive au spectre UV-A du rayonnement ultra-violet peut endommager le collagène présent dans le tissu sous-cutané de la peau

* l’utilisation excessive de stéroïdes anabolisants-androgène (A-AS) peut causer un développement anormal du collagène dans les tendons

* le tabagisme

* le sport intensif….


Mais alors, comment améliorer la fonction du collagène ?


Gelée royale, myrtilles, cerises, grenade, aloé véra (notamment pour le processus de cicatrisation), ginko biloba peuvent faire partie de vos alliés,


Si vous choisissez cette option, vous le ferez bien entendu avec des produits de qualité qui respectent la nature et les saisons.


Vous pouvez opter pour la version complémentation en collagène (mais du bon collagène et marin c’est mieux !).


Besoins de conseils en phytothérapie ou hygiène de vie adapté à vos douleurs ou troubles ?


Parlons-en lors de votre prochain RDV


54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page